Sergueï Dyadechko, l'énigmatique homme fort de l'AS Monaco Basket

4 October 2015
Sergueï Dyadechko, l'énigmatique homme fort de l'AS Monaco Basket
Après 24 ans de purgatoire, l'AS Monaco Basket retrouve l'élite ce dimanche à l'occasion de la première journée de Pro A qu'elle dispute face au voisin Antibes. Sûr de ses deux montées successives, l'ASM ne s'avance pas en victime et vise les Playoffs. Cette réussite, le club de la Principauté la doit en partie à un homme, Sergueï Dyadechko. Portrait.

A Monaco, Louis II résonne parfois bizarrement. Depuis ses entrailles. Littéralement. La salle de basket de l’ASM étant située sous le stade de football. A la manière du FC Barcelone, Monaco a donc son club omnisport. Et si la section football doit une partie de sa réussite à un Russe, Dmitri Rybolovlev, c’est l'Ukrainien Sergueï Dyadechko que la section basket peut remercier pour son retour dans l’élite. Ce banquier d’une quarantaine d’années retrouve ses yeux d’enfant pour tous les matches de son club dans le sous-sol de Louis II. Gilet pare-balles sur le dos et garde du corps tout proche, Dyadechko est adepte du « Davaï ! », (que l’on peut traduire par « Allez ! »). Qui est cet énigmatique personnage qui vient secouer le clocher du basket français ?

Tentative d’assassinat

Rien ou presque ne prédestinait Sergueï Dyadechko à devenir l’homme tout-puissant de l’ASM Basket. C’est une tentative d’assassinat sur sa personne qui l’a poussé à l’exil, lui et sa famille. Le 19 mars 2012, la Mercedes du banquier, qui a créé la Rodovid, est la cible de 26 coups de feu. Ni une, ni deux, Dyadechko prend femme et enfant et s’envole pour Monaco. « La sécurité ! C’est le fonds de commerce de Monaco », expliquait Paul Masseron en mai dernier pour Le Monde, ancien ministre de l’intérieur de la Principauté. Car, Dyadechko sait qu’en Ukraine, sa vie ne tient qu’à un fil. Durant le sauvetage par l’Etat de la Rodovid au coeur de la crise de 2008, des sommes colossales ont disparu. Deux témoins-clés ont été victimes d’accidents étranges. Dyadechko dérange et prend la poudre d’escampette.

L’histoire raconte que Sergueï Dyadechko ne voulait pas être président de l’ASM, sa nature discrète calmant ses ardeurs. A le voir sur l’un des 2 500 sièges de la salle Gaston-Médecin pour toutes les rencontres de la « Roca Team » (allusion subtile au « Rocher ») à domicile, on comprend que l’Ukrainien du Donbass (la région de Donetsk) ne regrette pas son choix. On imagine aisément que les supporteurs monégasques, qui peinent à remplir la salle (33% de remplissage la saison dernière), en sont très heureux, eux aussi même si le mariage n’est pas toujours idyllique.

Deux entraîneurs déjà à la porte​

Homme de fer qui ne revient jamais sur une décision, Sergueï Dyadechko a (déjà) un joli passif de clash au sein de l’AS Monaco Basket. Après avoir mis de côté l’entraîneur Jean-Michel Sénégal, le mécène ukrainien écarte Arnaud Giusti de la présidence (ce dernier ne gère plus que la section amateur) quelques mois après son arrivée au club. « Il a posé un ultimatum auprès du gouvernement. Soit il devenait président, soit il arrêtait de financer le club », révélait Giusti à La Gazette de Monaco en octobre 2014. Quelques semaines auparavant, Dyadechko avait placé un homme à lui, , Olekseï Efimov, depuis devenu directeur exécutif , au sein du club pour « observer ». Symbole d’une volonté de prise de pouvoir totale au sein du club. Le pouvoir, Dyadechko le veut. L’entraîneur qui a remplacé Jean-Michel Sénégal, Savo Vucevic, en sait quelque chose. En mars 2015, Monaco s’est offert les services de Marco Killingsworth et Dyadechko a très envie de le voir sur le parquet. Vucevic ne l’estime pas encore prêt pour affronter Souffelweyersheim. Cette analyse lui coûte ni plus ni moins que son poste d’entraîneur. Zvezdan Mitrovic récupère la chaire et s’en sort plutôt bien puisque 24 ans après sa dernière apparition, l’ASM fait son retour en Pro A cette saison.

Un club ambitieux​

« Ce n’est pas donné à tout le monde de réaliser ce que nous avons fait » estime Sergueï Dyadechko. Et pour cause, il y a deux ans, le club évoluait en Nationale 1. Pas une raison pour faire profil bas. « Nous espérons vraiment participer aux Playoffs. Ce sera compliqué mais nous savons que tout peur arriver dans le basket », explique-t-il. Pour atteindre son objectif, Dyadechko s’est offert un recrutement cinq étoiles. Ont rejoint la Principauté cet été : Jamal Shuler (MVP du Final Four de l’Eurochallenge en 2015 avec Nanterre), Aaron Cel (international polonais vu à l’Euro), Amary Sy (Champion de France en 2002 et 2009 avec l’ASVEL), Larry Drew II (12 matches en NBA avec Philadelphie) et Sergii Gladyr (passé par Nanterre et Nancy), rien que ça. Assez pour être plus qu’un promu. Amary Sy, « l’Amiral » estime que Monaco n’en a que « l’étiquette ». Il est vrai qu’avec le sixième budget et la troisième masse salariale, difficile de considérer l’ASM comme un petit de la Pro A. Les autres formations feraient bien de se méfier. Les tréfonds de Louis II ne demandent qu’à vibrer.

Sur le même sujet

Source:  francetvsport.fr

DERNIÈRES NOUVELLES

25 July 2017

Sergey Dyadechko « Gladyr a subi une intervention chirurgicale à l'hôpital, où ils traitent les joueurs, » Chelsea ».

Sergey Dyadechko a parlé des raisons de la création en France, ses ambitions de basket-ball avec « Monégasques et des activités sportives en Ukraine. More
21 July 2017

« Monaco » Sergey Dyadechko a prolongé son contrat avec l'Ukraine Sergey Gladyr

Club de basket-ball « Monaco » homme d'affaires ukrainien Sergey Dyadechko a prolongé son contrat avec garde de tir ukrainien Sergeem Gladyrom. La saison prochaine sera le troisième pour Gladyr pour les Monégasques. Parmi les membres actuels tant qu'une équipe exécute seulement Amara Sai. More
19 July 2017

"Monaco" Sergey Dyadechko renforcé ligne Elmedin Kikanović

Déjà le cinquième club de basket-ball recrue « Monaco » homme d'affaires ukrainien Sergey Dyadechko dans la saison en cours a été l'équipe centrale de Bosnie-Herzégovine Elmedin Kikanović.
More
17 July 2017

Le Club de Basket Ball de Monaco de Sergey Dyadechko a signé le contrat avec Paul Lacombe.

Paul Lacombe, est un défenseur qui peut également jouer meneur de jeu, « le nouveau joueur » du Club de Basket Ball de Monaco du businessman ukrainien Sergey Dyadechko, a signé un contrat de 2 ans. More